Top 10 des mythes de voyage

Aujourd’hui j’ai décidé de vous démystifier quelques croyances populaires liées au voyage. Méfiez-vous de ce que les gens disent, vérifiez ce qu’on vous raconte, toutes les sources ne sont pas fiables.

Je pense qu’il est toujours intéressant d’écouter ce que les gens ont à dire, mais il ne faut pas tout croire bêtement. Dans cette liste je vous parle aussi de certaines choses que l’on a toujours faites ou pensé par habitude sans savoir.

Voici mon top 10 des mythes de voyage :

 

1/ Voyager coûte beaucoup trop cher

Voyager est à la portée de tous. Il n’est vraiment pas nécessaire d’être riche pour voyager. Évidemment on ne peut pas partir avec 0 euro en poche, bien que ça puisse être intéressant de se lancer dans un challenge comme celui-ci. Mais il est très facile d’économiser pour voyager. Et aussi d’apprendre à voyager sans dépenser. Il suffit d’un billet d’avion pas cher et d’une bonne organisation. Je vous confirme que voyager n’est pas destiné à une élite. ;). J’ai voyagé en tant qu’étudiante, en faisant des petits jobs pour payer mes voyages et en réduisant au maximum mes dépenses. Pour en savoir plus, je vous conseille les articles suivants : « Comment économiser de l’argent pour partir en voyage? » et « Comment voyager gratuitement partout dans le monde »

 

2/Les plateformes collaboratives sont dangereuses

Honnêtement je peux comprendre qu’on soit sceptique sur le sujet. L’histoire de dormir chez un étranger avec Couchsurfing ou encore de monter en voiture avec un étranger via Blablacar… Il y a de quoi être méfiant. Pourtant ces systèmes n’ont rien de dangereux. Moi aussi je pensais comme cela au début. Puis je me suis rendue compte que les utilisateurs de ces plateformes sont plutôt des personnes gentilles et ouvertes d’esprits qui adorent rencontrer du monde et partager des choses. Une raison pour laquelle vous ne devriez pas vous inquiéter, c’est que grâce à la plateforme, on sait tout concernant la personne qui vous accueille, on sait quand et où cela ce passe, et il est possible d’écrire des avis… C’est plutôt pas mal niveau sécurité je trouve. Si vous êtes toujours méfiant je vous conseille de choisir d’être hébergé par des familles ou une femme. Pareil pour un trajet en voiture, si vous êtes une femme, montez avec une femme.

3/Le voyage en solo (surtout en tant que femme) est dangereux

Écoutez, si on a peur de tout, on ne fait rien. Voyager seul n’est pas plus risqué que de voyager à plusieurs. Et même si effectivement les risques pour une femme sont différents de ceux pour un homme, il ne faut pas pour autant en faire un blocage. Dans les médias, on ne nous montre que les pires histoires. Mais il existe beaucoup plus de femmes qui voyagent seules et pour qui tout son passe bien. Apparemment on aurait plus de chances de se faire écraser par un bus… J’ai vécu au Brésil, et j’ai visité quelques villes seules. Je suis encore là pour en parler, et je ne suis pas la seule. Si on prend les précautions qu’il faut tout son passe pour le mieux. Si on prend les précautions qu’il faut tout ce passe pour le mieux. Si vous désirez en savoir plus sur le voyage en solo je vous invite à lire mon article : Pourquoi voyager seul(e) au moins une fois dans sa vie, vous y trouverez aussi une liste des meilleures destinations pour les voyageurs solos.

 

4/Je voyage donc je suis jeune et sans enfants

Certaines personnes sont persuadées que les voyages sont uniquement pour les gens seul(e)s et jeune. Mais ce n’est pas vrai. Il existe beaucoup de familles qui ont décidé de partir voyager avec tous leur petit monde, que ce soit pour les vacances ou même pour vivre 6 mois et plus à faire le tour du monde. Certes, cela demande plus d’organisation, mais c’est faisable. J’ai beaucoup voyagé quand j’étais petite avec mes parents, nous étions 5 et ça n’a jamais empêché mes parents de partir. Pour l’âge je peux comprendre qu’avec le temps on espère plus de confort, mais il existe toujours un moyen de partir si vous le souhaitez. Mon père, à la retraite, viens de faire le tour du monde en bateau. Comment il a fait? Il a travaillé sur un bateau de croisière 😉 ! C’est peut-être plus facile de voyager en étant jeune et seul, car il est plus facile de gérer la dernière minute et les aléas du voyage. Ce n’est pas pour autant impossible quand on est en famille ou à la retraite.

 

5/Demander l’avis des locaux

Si les locaux sauront vous donner la direction et les meilleurs endroits pour manger, sachez que au niveau touristique il ne seront pas les meilleurs. Honnêtement, on sait tous que quand on vit quelque part, on ne prend pas le temps de visiter. Sans généraliser bien évidemment, car parfois les locaux vous emmèneront dans des endroits top. Il est parfois préférable de se renseigner sur des blogs ou dans des guides touristiques plutôt qu’auprès de locaux.

 

voyage

 

6/Je ne parle pas un mot de cette langue

Bon c’est clair que la barrière de la langue c’est quelque chose. Mais à l’aide de quelques signes et mouvements de bras, on peut clairement se faire comprendre sur des choses basiques. Et cela peu importe où vous partez. Je vous conseille quand même d’apprendre quelques mots avant de partir. En réalité quand on voyage on a surtout besoin de savoir commander au restaurant, demander notre chemin et demander où sont les toilettes.

7/ Le Duty Free c’est le bon plan

Alors oui et non. Pour les cigarettes et l’alcool c’est sur, car ce sont des produits extrêmement taxés. Mais pas pour le reste. Sachez que même si cela semble attractif, les tarifs sont les mêmes que dans un magasin local. Sauf que dans les aéroports les prix sont plus chers qu’à l’extérieur, donc effectivement sans les taxes c’est moins cher en duty free que dans l’aéroport. Mais pas moins cher qu’à l’extérieur. Si vous voulez des cigarettes c’est le bon plan mais pour les diamants ou le dernier sac Channel, ce n’est pas plus intéressant en duty free.

 

8/Je dois réserver mon vol presque une année à l’avance

La croyance voudrait qu’on prévoie d’acheter un billet d’avions plus de 6 mois à l’avance. Je dis oui, si c’est pour des périodes de hautes saisons. Mais je dis NON pour tout le reste. Sachez que les vols low cost ne sont mis en ligne qu’à partir de 6 mois avant la date de départ. Vous ne verrez jamais les billets pas chers si vous réservez 7 mois avant de partir. En réalité le prix des billets dépend du remplissage des avions plus que du moment où vous le réservez. Si vous souhaitez apprendre à trouver des billets pas cher, vous pouvez télécharger mon ebook gratuit « Comment je déniche des billets d’avions pas cher? »

9/ Les hôtels sont moins chers sur les plateformes de réservation

Là aussi on a tort de penser comme ça, car ce n’est pas toujours le cas. Certains hôtels proposeront des offres plus intéressantes directement sur leurs sites internet. Les plateformes comme Booking.com prennent des commissions sur les ventes. Et même si les hôtels baissent les prix, parfois ça reste quand même aux mêmes tarifs que sur leur site, ou plus cher. Vous pouvez comparer par vous-même si vous le souhaitez, comme ça vous serez sur de prendre le moins cher entre la plateforme et le site direct de l’hôtel.

 

10/Si je pars trop longtemps à l’étranger ça fera un trou dans mon CV

Oui ou alors ça vous apportera une valeur ajoutée… Partir à l’étranger c’est apprendre à s’adapter, à gérer le stress, à s’organiser, à gérer son temps et surtout ça ouvre l’esprit. Ce sont les valeurs humaines et vos nouvelles qualités de « personne étant partis à l’étranger » qui apporteront une valeur ajoutée à votre CV. De plus, vous aurez appris de nouvelles langues, et ça c’est clairement une nouvelle ligne dans votre CV.